blogging professionnel definition

Blogging professionnel, définition : Est-ce monétisable ?

Les métiers du Web sont très nombreux et les moyens de vivre de son activité sur Internet le sont tout autant. Aujourd’hui, à l’époque de la vidéo et du postcast, le blogging prend encore plus de sens, c’est ce que nous voyons dans cet article.

Qu’est-ce que le blogging professionnel ?

Bloguer, c’est utiliser des blogs pour créer des contenus textes, images, vidéos ou podcasts pour créer à la fois du contenu sur le Web et créer de la visibilité sur celui-ci. Très clairement, un blog lambda aura plus de chances d’attirer du trafic par le fait qu’il est indexé sur les moteurs de recherche que par tout autre canal. C’est ça la force du blogging encore en 2020. Lorsque vous en aez plusieurs et que vous avez développé une forte audience, vous pouvez même devenir un blogueur influent.

Bloguer de manière professionnelle consiste à créer de nombreux blogs sur différents sujets et les alimenter régulièrement pour avoir un bon volume de contenu ensuite monétisable d’une manière ou d’une autre.

Partant de ce constat lié au trafic, des infopreneurs se sont lancés depuis des années dans la publication d’articles divers sur leurs solutions de blogging.Lorsque vous identifiez un manque, un service ou un produit quelconque, le mieux est de réfléchir à la création d’un blog assez rapidement. D’abord,parce que le travail de blogging est long et fastidieux, ensuite parce que sur la base des contenus pérennes que vous publiez, vous pourrez ensuite développer plus facilement des procédés de monétisation de votre idée. Cela peut simplement constituer en l’acquisition de prospects pour les services ou, également, pour la vente sur Internet, constituer une base informationnelle pour la promotion ensuite de vos produits/Services sur un E-commerce.

La monétisation publicitaire par le blogging : Une solution ?

Très clairement, il est presque impossible d’espérer un retour rapide sur une monétisation par la publicité de nos jours. C’est donc difficile de vivre d’un seul blog par exemple. Des régies publicitaires comme Google Adsense ne sont plus du tout aussi rémunératrices qu’elle ont pu l’être à leur lancement en 2004 par exemple. Il existe évidemment des alternatives mais ici, il faudra de toute manière avoir un très gros volume de trafic pour espérer un tout petit retour acceptable.

La création d’articles sponsorisés est envisageable sur votre thématique de blog mais il faut tenir compte de plusieurs paramètres :

  • Les articles achetés avec un lien dofollow vers un autre site sont potentiellement punissables par Google. Et ce, alors mêmes que les éditeurs préféreront largement en bénéficier pour leur site Internet (Le nofollow ne transmettant pas de “Jus Web” ;
  • Il n’est pas toujours facile de trouver les personnes intéressés et le monde de l’édition Web est dans beaucoup de cas entièrement monopolisé (sur les plus gros sites) par de grosses sociétés spécialisées ;
  • Il faut avoir des métriques de sites très belles pour les référenceurs SEO qui se pencheront sur votre blog. En d’autres termes, ils observeront prioritairement la popularité (nombre de backlinks pointant dessus et qualité de ceux-ci) de votre site Internet et sa volumétrie d’expressions de recherches sur les moteurs de recherches ;
  • Les plateformes dédiées à l’échange d’articles peuvent représenter une solution mais il faut se garder de rester sur un tel usage sans alimenter par ailleurs plus régulièrement son blog pour ne pas perdre en qualité.

L’affiliation est probablement encore d’actualité dans de nombreux cas. Le fait d’être sur une thématique de blog de niche est ici parfaitement en accord avec l’esprit de l’affiliation. Les meilleurs affiliés ont travaillé leur site Internet de manière à devenir une référence sur leur sujet. Là encore, des actions concrètes d’optimisations SEO seront nécessaires.

Pour le reste, si vous devenez un affilié, pensez à observer la manière dont vous êtes rémunéré. Le plus souvent, vous aurez des proposition au Coût par Achat, ce qui n’est pas forcément le mode de monétisation d’un blog le plus simple. Il existe également les tarifications à l’affichage (beaucoup plus rares de nos jours) et les facturations au Coût par clic (un peu comme dans le cas d’Adwords).

Quelle plateforme utiliser pour son blogging professionnel ?

Vous avez besoin de blogs WordPress. La version open source (wordpress.org et non .com) est entièrement customisable et a le mérite d’être hébergée sur les serveurs que vous choisissez. Vous êtes ainsi libre de faire ce que vous voulez dans le respect des lois en vigueur évidemment. Il existe d’autres solutions de gestion de contenus (CMS pour Content manager System) mais elle ne sont que de moins en moins le choix des blogueurs pour des raisons d’ergonomie et de facilité de mise en place. Par ailleurs, faire du SEO sur un blog WordPress ‘est pas si compliqué pourvu que l’on comprenne bien le fonctionnement du référencement naturel et de WordPress à la fois.

Les professionnels du blogging optent presque toujours pour WordPress.org

C’est aussi une très belle solution pour faire ensuite évoluer son site sur d’autres formes comme le E-commerce (avec Woocommerce) ou les forums (e t pourquoi pas si vous êtes vraiment sur une belle niche d’activité !).

X.D