definition acides gras trans

Que sont les acides gras trans ? Danger pour la santé ?

Les lipides alimentaires ou graisses ont de multiples fonctions dans l’organisme, ce n’est pas qu’un élément que l’on peut considérer comme un problème pour la santé. Ces lipides sont d’ailleurs naturellement présents dans les aliments, qu’ils soient sucrés ou salés, d’origine animale ou végétale. La fonction des lipides est principalement de soutenir nos cellules et notre corps. Ainsi, les professionnels de la santé vous le diront, toutes les cellules du corps humain sont entourées d’une membrane riche en lipides et même d’un soupçon de cholestérol. Une grande communication tourne autour des acides gras trans, qu’en est-il et est-ce un danger pour la santé ? Zoom sur la question.

Définition des acides gras trans

Les acides gras trans (en abrégé AGT) peuvent à l fois être d’origine naturelle ou artificielle, c’est probablement la raison qui poussent certain(e)s à les décrier fortement : L’industrie agro-alimentaire produit des acides gras trans de matière technologique pour être utilisés comme stabilisateurs et comme conservateurs. Avant tout, ils sont présents naturellement donc, en faible quantité dans les viandes, le lait et les produits laitiers dérivés. Leur présence fait suite à une transformation bactérienne dans l’estomac des ruminants comme les vaches.

Les acides gras trans peuvent aussi être produits au cours de réactions chimiques à l’instar de l’hydrogénation partielle d’huiles végétales liquides, de graisses animales comme le saindoux et les huiles de poissons. Voir à ce propos notre sujet sur : “Le poisson est-il bon pour la santé ? “. Les acides gras trans apparaissent aussi lorsqu’il y a un traitement thermique important et les industries agroalimentaires peuvent ainsi obtenir des graisses semi-solides ou solides.

Où trouve-ton des acides gras tans dans l’alimentation industrielle ?

D’abord, il faut savoir que les actions thermiques évoquées juste au-dessus par l’industrie agroalimentaire, par les procédés technologiques employés, donnent des acides gras avec des propriétés physico-chimiques différentes de celles des huiles non traitées. Ainsi, on retrouve ce type de transformation dans les margarines, les pâtes feuilletées, les viennoiseries, les pizzas, les pâtisseries, les céréales, les biscuits de toutes natures, etc.

Les acides gras trans mis à l’index pour notre santé

Vous vous doutez bien que le problème résulte de la transformation des aliments et donc de ces graisses qui sont ensuite ingérées par notre corps. Seulement, tous les acides gras trans n’ont a priori pas le même caractère dangereux pour la santé. De nombreuses études, depuis les années 90, sont à l’origine d’une sensibilisation plus forte des consommateurs de ces produits de nature industrielle. Une surconsommation augmenterait ainsi la quantité de LDL-cholestérol dans le sang et moins de HDL-cholestérol appelé le “bon cholestérol”. Les conséquences d’un tel mode de vie, allié à la sédentarisation, seraient directement liées aux risques de maladies cardio-vasculaires.

X.D