renouveau du qr code en restauration

Le QR code vit à nouveau pour les restaurants !

Alors même que nos considérions le QR Code comme définitivement perdu dans notre article sur sa fin annoncée, les bouleversements de nos modes de vie ont particulièrement changé la donne, pour un temps au moins. A l’occasion du confinement et de l’ouverture partielle des restaurants, les restaurateurs ont choisi de digitaliser un maximum leurs actions de communication pour continuer à proposer des mets à leurs clients.Et pour proposer un menu digitalisé, le QR Code s’est naturellement de nouveau imposé. Que faut-il y comprendre ?

Seule la fonctionnalité compte dans l’usage du QR Code

Lors que l’expression du besoin est formulée, un consommateur est en mesure d’avancer dans la démarche et télécharger, par exemple, une application permettant d’obtenir une fonctionnalité souhaitée. Le QR Code n’échappe pas à la règle : Il est d’un désintérêt pour accéder à une information non sollicitée par le consommateur et il faut un certain degré “d’intentionnisme” pour pouvoir s’en servir, ce qui le confine à un usage très particuliers, à des moments particuliers et pour des raisons très particulières.

Si l’on peut comprendre qu’il revêt un intérêt pour diffuser une information au sein d’une entreprise par exemple, le QR Code n’a pas d’intérêt du tout pour un affichage publicitaire, une carte de visite ou que sais-je en matière de communication “pseudo augmentée”. En revanche, pour des raisons sanitaires, le QR Code a connu une poussée incroyable pour les restaurateurs afin de faciliter les gestes barrière durant la période de covid 19 (et en attendant que l’on puisse à nouveau reprendre en main les cartes de de menu de ceux-ci).

Le QR Code reste l’un des premiers outils historiques de la réalité augmentée

C’est même le pionnier de l’AR. Le QR Code a, en effet, la propriété de diffuser une information digitale en tirant celle-ci de contacts physiques et surtout de la réalité.Pour le coup, on peut donc y comprendre le fait que, peu coûteux par ailleurs, l’outil soit de nouveau réutilisé dans le cadre de besoins impérieux liés à une époque tout à fait étrange. Nul doute que, au-delà de la réintroduction assez massive du QR code durant la période de Coronavirus,d’autres outils anciens revoient le jour. En Avez-vous vu de votre côté ?

X.D