toile de verre a peindre

Qu’est-ce qu’une toile de verre à peindre ? Quelle pose sur les murs ?

En matière de décoration de la maison, la toile de verre à peindre est un revêtement que l’on peut qualifier d’original pour les murs. C’est à mi-chemin entre un tissu et une peinture et cela se met en œuvre avec une colle spéciale qui la propriété de servir également de peinture. Matériau à mailles plus ou moins fines, la toile de verre donne au fond un aspect structuré sans pour autant habiller le mur comme un tissu classique.En revanche, l’aspect est très chaleureux, notamment en raison de sa structure, ce qui fait que vous pourriez envisager de la poser dans une chambre, une salle de séjour ou même dans ‘entrée de votre habitat.

Quels outils sont nécessaires à son application ?

Si vous souhaitez poser une toile de verre à peindre sur l’un de vos murs, vous aurez besoin d’un grattoir triangle, d’un couteau à peindre, d’un couteau à enduire, d’un pinceau rond, d’un rouleau “murs et plafonds”, d’une spatule à maroufler, de ciseaux de tapissier, d’un cutter, d’une table à tapisser et d’un escabeau. Vous pourrez bien entendu trouver l’ensemble de ces articles dans un magasin de bricolage autour de vous.
Question produits, vous aurez besoin de colle à toile de verre, de durcisseur, d’enduit de rebouchage et de colorant.

Comment poser une toile de verre à peindre ?

Avant de faire quoi que ce soit, il faut vraiment se préparer dans ce type de travaux à préparer soigneusement le fonds. Pourquoi ? Parce que sinon, les fissures et les trous seraient très vite visibles en surface.Les bandes toilées sont noyées dans l’enduit, ce qui limite toutefois un peu ces apparitions. Voici les étapes :

  1. Pour commencer, dans une première étape, préparez le fonds comme pour la peinture classique, protégez à cette occasion le sol à l’aide d’une bâche en matière plastique. Insistez sur l’ensemble des fissures bien visibles avec l’enduit de plâtre ;
  2. Humidifiez le support et appliquez l’enduit de rebouchage (en poudre, après gâchage, ou en pâte prête à l’emploi). Serrez l’enduit que vous appliquez avec le couteau à peindre que vous avez eu dans le magasin de bricolage (rayon quincaillerie) avant de lisser avec un couteau à enduire ;
  3. Afin de durcir le fond, il vous faudra réduire sa porosité et améliorer l’adhérence de la colle. Appliquez donc un durcisseur pour enduits et plâtre avec un rouleau sur l’ensemble de la surface ;
  4. Préparez la colle en la teintant à l’aide du colorant évoqué plus haut. Il vous faudra procéder par petites touches pour avoir la nuance voulue. Colorez en une seule fis toute la quantité de colle dont vous avez besoin (le mélange appuyé est conseillé pour l’uniformité des tons) ;
  5. Peignez avec un pinceau rond là où le rouleau ne peut pas aller ;
  6. Passez par la suite une couche de colle-peinture sur toute la surface du mur, toujours à l’aide du rouleau. Ici, il faudra songer à peindre une surface légèrement plus large que le lé de la toile de verre ;
  7. Mettez en place le lé de la toile de verre de la même manière qu’un papier peint classique en commençant par le haut contre le plafond.  Marouflez cette toile de haut en bas et du centre vers les bords de droite et de gauche (Évidemment, vous aurez pensé à découper ce qui est nécessaire en termes de marge) ;
  8. Une pose de toile de verre à peindre peut commencer à partir d’un angle rentrant. Il faudra ensuite enchaîner avec les suivants ;
  9. Passez à nouveau la spatule à maroufler sur toute la surface du lé en pressant fermement (Il faut que la peinture traverse la toile de verre) ;
  10. Lorsque tout le mur (ou la pièce) est tapissée, passez la seconde couche de colle-peinture pour avoir une coloration définitive. Ce double traitement est absolument nécessaire pour donner l’impression d’un matériau teinté dans la masse.

X.D