bien immobilier Lille

Bien vendre son bien immobilier

Connaissez-vous tous les tenants et les aboutissants qui entrent en compte pour bien vendre son bien immobilier ? Quand on cherche à vendre un bien immobilier, il y a des impératifs par lesquels il faut passer comme les différents diagnostics immobiliers et des choses qui elles ne sont pas obligatoires, mais que vous devrez essayer de maîtriser au mieux car elles seront autant de moyens de mettre en avant le bien immobilier que vous vous apprêtez à vendre. Voici quelques-uns des points principaux qui méritent, entre autres, toute votre attention au cours de cette démarche.

Diagnostics immobiliers, le préambule obligatoire

Peut-être ne le savez-vous pas si vous n’avez jusqu’à présent jamais vendu de bien immobilier, mais quand on souhaite mettre en vente un bien immobilier quel qu’il soit, qu’il s’agisse d’une maison ou d’un appartement, il faut établir un dossier de diagnostic technique (DDT). Suivant le bien que vous vendez, l’année du permis de construire de l’immeuble et le lieu où ce dernier se trouve (pour des zones à risques par exemple), vous aurez plusieurs diagnostics immobiliers à produire dans le cadre de la cession de votre bien immo. Le traditionnel DPE, diagnostic de performance énergétique, obligatoire quoi qu’il arrive et qui va conditionner d’une certaine manière la mise en avant de votre bien car l’affichage de la performance énergétique d’un bien immobilier est obligatoire depuis le 1 janvier 2011 pour les annonces immobilières.

Ce dernier pourra être complété, suivant les critères de la construction, d’un diagnostic immobilier par rapport à l’amiante, au plomb, etc. Bien évidemment, de telles mesures et de tels diagnostics sont établis par des experts, rompus à ce genre d’analyses et dûment habilités. À la charge du vendeur dans la très grande majorité des cas (certaines analyses complémentaires pouvant éventuellement être payées par l’acheteur ou cofinancées par l’acheteur et le vendeur), vous devez donc fournir un dossier de diagnostic technique complet avant la signature de l’acte. Pour cela et pour prendre les bonnes décisions, il est donc indispensable de se rapprocher d’un professionnel expérimenté et pleinement compétent à qui vous confierez en toute sérénité la réalisation des différents diagnostics immobiliers obligatoires dont vous avez besoin avant de passer devant le notaire. Suivant le lieu où se trouve le bien immobilier que vous avez à vendre, il ne vous restera plus qu’à trouver l’expert capable de mener pour vous tous ces diagnostics en bonne et due forme. Par exemple, un expert du diagnostic immobilier à Lille comme Eti-Diag se tiendra à votre disposition si vous avez besoin d’un diagnostic immobilier pour un bien immobilier situé à Lille, dans la métropole lilloise ou dans les Hauts-de-France.

Savoir mettre en avant son bien immobilier

Outre toutes les obligations que vous devrez respecter pour l’acte d’achat, pour bien vendre votre bien immobilier, il y a plusieurs choses sur lesquelles vous devrez vous appuyer.

La localisation de votre bien immo

On sait très bien que les personnes qui cherchent un bien dans une zone géographique donnée, maison, appartement ou autre chercheront très souvent à établir des proximités : celle avec la gare ou les transports en commun, celle avec le réseau routier (autoroutes, voies rapides…), celle avec les lieux de scolarité (école, collège, lycée, université…), les lieux de soin (médecin, hôpital, pharmacie), etc.
Pour savoir valoriser au mieux le bien que vous avez à vendre, listez toutes les proximités que vous avez et tous les raccourcis que vous connaissez pour vous rendre à des points plus éloignés, vous pourrez grâce à cela pendant la vente dire de tel ou tel endroit « qu’on y est vite » en passant par telle ou telle route.

Les possibilités du bien immobilier

Mettre en avant les possibilités offertes par le bien immo en termes de capacité sera un bon moyen de le rendre attractif et de vous donner une plus grande marge de manœuvre dans la négociation qui va s’ensuivre. En effet, plus les perspectives d’aménagements différents sont nombreuses et plus votre acquéreur potentiel pourra se projeter, valorisant ainsi votre bien à ses yeux.

Les raisons de votre départ

Quand une personne cherche à acheter un bien immobilier, elle cherche en règle générale à éliminer tous les défauts possibles et imaginables que peut présenter le bien en question et c’est fort légitime pour un tel investissement. Quand on se lance dans un tel investissement (à tous les niveaux), on cherche au préalable à s’assurer que le bien immobilier ne présente pas de défauts trop problématiques car quand on s’en aperçoit a posteriori, c’est toujours plus compliqué. C’est d’ailleurs aussi l’objet des diagnostics immobiliers que nous évoquions plus haut et qui ont pour but de protéger cette opération immobilière.

De fait, pour mettre toutes les chances de votre côté que votre bien immobilier soit le plus attractif que possible pour le ou les acheteurs potentiels, il faut pour cela que la cause de votre départ soit propre à vous et non pas à lui : logement trop petit parce que la famille s’agrandit, logement trop éloigné parce que l’un des membres du foyer a obtenu une mutation professionnelle, retour dans le berceau familial, etc.

C.S