apprendre l anglais

Apprendre l’anglais pour sa recherche professionnelle

Il y a de cela quelques années, le discours de tous les professeurs d’études supérieures et de nombreuses personnes chargées d’une mission d’orientation était sensiblement identique : “dans les années qui viennent, la maîtrise de l’anglais sera devenue obligatoire”. Qu’on se le dise, dans bien des secteurs d’activités, sa maîtrise est en effet impérative.

Domination de la langue anglaise dans les échanges internationaux

Aujourd’hui, il faut bien reconnaître que la maîtrise de la langue de Goethe ou de celle de Cervantes n’en sont pas rendues au même point et que c’est bel et bien l’anglais qui domine et de très loin. Première langue dans les échanges commerciaux entre des personnes parlant des langues différentes, l’anglais continue de s’imposer dans de très nombreux secteurs d’activité et dans de très nombreux métiers. Une aubaine si vous maîtrisez la langue de Shakespeare, un handicap en revanche si tel n’est pas le cas. Se pose dès lors on ne peut plus logiquement la question suivante : comment faire pour apprendre l’anglais pour le travail quand celui-ci devient un impératif ? Plusieurs solutions s’offrent à vous que nous allons voir dans le point suivant.

Apprendre l’anglais tout en travaillant

Quand on a un style de vie du genre débordé où l’on doit conjuguer une vie professionnelle avec ses impératifs de la vie de tous les jours (impératifs privés, familiaux, engagement associatif, etc), il n’est déjà pas évident de réussir à se dégager un peu de temps pour pouvoir mener des activités autres, on imagine difficilement comment il serait possible de retourner sur les bancs de l’école pour apprendre l’anglais.

Fort heureusement, l’apprentissage de la langue anglaise est quelque chose qui peut tout à fait s’attendre à distance ou partiellement à distance. De quoi étudier pendant vos moments de liberté quand ceux-ci se présentent, qu’ils soient fréquents ou non et qu’ils soient dans des conditions identiques ou non. Une aubaine donc pour tous les gens qui travaillent pendant la journée et qui doivent parfois en plus s’occuper de leurs enfants. Ce nouveau besoin, des centres d’apprentissage en langues étrangères comme Yes’N’You l’ont bien compris et proposent des formules adaptées qui vous permettront non seulement d’apprendre l’anglais pour votre travail, mais aussi si vous êtes sérieux dans votre apprentissage de pourquoi pas décrocher un certificat de maîtrise de la langue anglaise comme le TOEIC ou encore le BULATS, des distinctions auxquelles un employeur ou un employeur potentiel ne pourra bien évidemment pas rester insensible.

Si vous n’avez pas nécessairement besoin d’une certification valorisant votre apprentissage et votre maîtrise du vocabulaire et des notions et que l’occasion se présente, un voyager à l’étranger dans un pays anglophone serait aussi un bon moyen de trouver la motivation d’apprendre par-vous même pour pouvoir savoir vous débrouiller suffisamment une fois sur place et de continuer à apprendre tout en étant “en situation”.

Avoir plus d’opportunités professionnelles grâce à la maîtrise de l’anglais

Si votre emploi actuel ne nécessite pas de maîtriser l’anglais, vous vous demandez peut-être quel peut être l’intérêt d’apprendre la langue ? Dans un monde du travail en mutation constante, on ne sait jamais de quoi demain sera fait c’est la première chose, la seconde, c’est que le fait d’apprendre l’anglais dans une perspective professionnelle vous permettra peut-être d’envisager un autre type de métier ou de poste, dans le cadre d’une évolution de carrière dans votre société actuelle ou dans une autre, autre type de métier ou poste pour lequel maîtriser l’anglais pourrait bien être un prérequis. Pensez-y et n’hésitez pas à anticiper pour être prêt le jour J !

C.S