cout de transport marchandises et matieres premieres

Coût de transport : Quel prix de transport pour la matière ?

Vous avez une entreprise et vendez des matières premières, des marchandises ou des produits dans toute la France ? Si vous êtes dans l’alimentaire ou les produits facturés, les coûts de transport peuvent vraiment varier selon les transporteurs. En particulier, si vous faites appel à un transporteur routier qui sillonnent avec des bennes l’ensemble du pays. Dans ce domaine d’activité, il existe de nombreux prestataires reconnus, chacun tirant généralement les prix vers le bas en fonction des quantités à distribuer. Ce coût de transport supporté par votre entreprise est à considérer comme une charge variable dans la mesure où elle dépend des commandes la plupart du temps et du Chiffre d’affaires que vous générez, mais potentiellement aussi une charge fixe, en dehors même donc de l’activité réalisée. Dans ce second cas, pour ne pas entamer votre seuil de rentabilité, une étude comparative est encore plus fortement conseillée. Zoom sur les modes de transports routiers et leurs prix dans le secteur.

Frais fixes et frais variables pour une société de transport

Pour comprendre les prix du côté des transporteurs, cette fois, il convient aussi de décliner ce qui relève du coût fixe et du coût variable. Pour faire simple, les frais fixes ne sont pas ceux relevant de l’exploitation des camions. Les salaires, les assurances, les amortissements ou même les logiciels embarqués sont de l’ordre du coût fixe. On peut également prendre en compte ici les remorques et citernes utilisées pour le transport de pulvérulent d’une société comme Transports Godefroy.

Les charges variables sont importantes aussi puisqu’elle sont liées à l’activité de transport. Les salariés employés pour l’exploitation du camion peuvent en partie intégrer ces charges variables, de même que le carburant (le gazole professionnel), la maintenance, les pneumatiques. Évidemment, dans ces charges variables, la part du carburant ne cesse d’augmenter ces dernières années, jusqu’à 30% de parts de l’ensemble. Une réflexion à prendre en compte lorsque l’on fait le choix routier, souvent imposé tout de même.

Les différents types de camions et tracteurs

Informez-vous sur vos besoins et pensez également à faire lors de l’audit de gestion une analyse fine de vos besoins.Les transporteurs sur le marché ont différents types de véhicules à vous proposer pour transporter vos marchandises et denrées. On peut ainsi citer, bien entendu à adapter à votre activité et les besoins de votre société :

  • Le tracteur semi-remorque savoyarde de quarante tonnes qui a un coût horaire médian au même titre qu’un porteur semi-remorque grand volume.
  • Le tracteur semi-remorque céréalière aura un coût légèrement moins élevé, tout comme le camion-remorque porte-voitures.
  • La palme du coût par jour le moins élevé revient au tracteur semi-remorque châssis porte-conteneur de 40 tonnes, suivi par le tracteur citerne liquide alimentaire.

C.S